BlogÉducation Financière

La différence entre un actif et un passif

( exemple d'actifs & de passifs )

Cela peut paraître tellement simple, mais je peux vous garantir une chose : c’est LA règle d’or !

Si vous voulez gagner plus d’argent, voir même, devenir riche, il vous faudra acquérir des actifs en contrepartie des passifs, c’est le processus qui permet aux personnes qui ont de l’argent d’en avoir encore plus.

Ils connaissent le fonctionnement d’un actif.

Un actif met de l’argent dans votre poche, un passif enlève de l’argent de votre poche.

Je trouve ça vraiment dommage que l’éducation traditionnelle nous apprenne à lire, écrire, mais pas les bases de notre propre éducation financière.

Rassurez-vous, nous allons voir dans cet article la différence entre un actif et un passif avec un peu plus de détails..

1 – La différence entre un actif et un passif

Si je devais résumer la différence entre un actif et un passif en une phrase, je dirais tout simplement : un actif vous rapporte de l’argent alors qu’un passif vous en coûte.

Mais je ne vais pas vous laisser avec cette simple définition, au contraire, en approfondissant le sujet au maximum dans cet article tout en vous expliquant pourquoi il est important de développer un nombre important d’actifs dans votre vie !

2 – Quel différence entre un passif et un actif

Prenons l’exemple, pour commencer, de l’achat de sa résidence principale. Si je descendais dans la rue avec une micro et une équipe de tournage et que je demandais aux passants si acheter sa résidence principale était un actif ou un passif, j’aurai probablement 90% de réponse du côté de l’actif. ( 95..? )

Vous-même avez peut-être d’ailleurs penser la même chose si vous n’avez pas encore un éducation financière développée !

En réalité, acheter sa résidence principale dans l’optique d’y vivre est un passif ! (si votre but est de vous enrichir et d’obtenir des plus de revenus bien sur)

En effet, même si vous ne payez plus de loyer à un propriétaire, vous en payez un à la banque et vous massacrez votre capacité d’emprunt qui pourrait vous servir à acheter des actifs, comme de l’immobilier locatif par exemple.

Comme je vous ai expliqué auparavant, un actif vous rapporte de l’argent.

Si vous êtes employé dans une entreprise, votre plus gros actif pour le moment est probablement votre salaire.

Si vous achetez un appartement dans l’optique de louer, même si vous devez payer un loyer à la banque, vous achetez un actif car, dans le cas d’un bon investissement, ce dernier vous rapporte plus d’argent qu’il ne vous en coûte et donc, augmente vos revenus ainsi que votre patrimoine en même temps.

3 – Un même bien peut être un actif ET un passif ?

A vrai dire, un même achat peut se retrouver être un actif ou un passif en fonction de son utilité finale ainsi que de sa rentabilité.

Prenons l’exemple d’une voiture. Vous achetez la dernière Audi pour profiter d’une voiture haut de gamme pour votre utilisation personnelle. Même si vous vous en servez aussi pour aller au travail, il s’agit tout de même d’un passif car il ne vous rapporte pas d’argent pour autant.

Dans un autre cas, vous achetez une voiture dans l’optique de la sous-louer ou parce que vous êtes chauffeur VTC, cette même voiture devient un actif car elle vous permet de gagner de l’argent.

C’est également le cas si vous souhaitez investir dans un véhicule afin de le rénover, puis le vendre pour obtenir une plus-value.

Vous comprenez donc que dans certains cas, la différence entre un actif et un passif peut être mince mais comprendre comment les différencier sera pour vous un avantage formidable comparé aux autres qui n’auront pas pris le temps de développer leur éducation financière.

4 – La stratégie a adopté pour un bon équilibre

Pour s’enrichir et avoir une santé financière solide, il existe 2 grandes lois à connaître et à suivre constamment.

La première étant d’avoir un revenu provenant de vos actifs qui soit supérieur à celui de vos passifs.

Si cela peut sembler évident que gagner plus d’argent que vous en dépenser est important, ce n’est pourtant pas si évident que ça quand on sait que 7 millions de Français utilisent les crédits à la consommation pour vivre au-dessus de leur moyen en augmentant la balance des passifs au mépris des actifs !

La deuxième loi concerne avant tout à la quantité des actifs.

Contre intuitivement, la plupart des gens pensent que la sécurité consiste à avoir un salaire fixe, dans l’idéal en CDI pour être en sécurité et garder une bonne sécurité financière. 

Le problème avec cette méthode, c’est que si vous perdez votre sacrosaint salaire, vous perdez tous vos revenus d’un seul coup (certes le chômage existe mais il n’est pas toujours possible) et vous devez alors courir partout pour retrouver rapidement un emploi, quitte à en prendre qui ne vous plait pas du tout pour survivre !

Maintenant imaginez que vous avez une dizaine d’actifs différents comprenant votre salaire, des investissements immobiliers, des dividendes en bourses, des revenus d’assurance vie, une entreprise etc..

Vous vous retrouvez avec de multiples sources de revenus et la perte de l’une d’entre elles à un moment ne devient plus un problème majeur car elle est compensée par les autres actifs.

5 – Limiter le nombre de passifs au profit d’actifs

S’il est souvent plus facile d’acheter un passif qu’un actif, c’est à vous de mettre une place une gymnastique intellectuelle pour acheter un maximum d’actifs tout au long de votre vie afin de financer, une fois votre situation financière confortable, tous les passifs que vous souhaitez grâce aux revenus de vos actifs et non en échangeant votre temps contre des passifs.

Travaillez pour des actifs afin que ces actifs travaillent pour vous par la suite, c’est la clé de l’enrichissement !

Une fois cette méthodologie mis en place, vous entrerez dans un cercle vertueux où vos actifs financeront même vos prochains actifs.

Au contraire si vous faîtes le choix de la majorité, à dépenser tout votre argent dans des passifs, vous continuez à être esclave de l’argent et vous ne pourrez jamais générer de vrais actifs qui vous apporteront la liberté financière ! 

6 – Le savoir, sans doute le meilleur des actifs

Pour terminer cet article, je souhaite vous parler d’un actif un peu particulier, qui est probablement le plus important de tous même s’il ne rapporte pas d’argent directement.

En effet, en investissant sur vous-même, que ce soit par la formation, ou par du développement personnel, vous obtiendrez des compétences qui vous permettront par la suite de gagner beaucoup plus d’argent sur le long terme que vous en aurez investi.

Maintenant que vous êtes incollables sur la différence entre un passif et un actif, je suis sûr que vous n’aurez qu’une seule envie : Développer vos actifs ! 

Ce qu’il faut retenir : 

Nous avons tous des objectifs financiers différents, certaines personnes souhaitent juste un peu plus de sécurité financière alors que d’autres visent une richesse très conséquente !

Mais dans tous les cas, cet article avait pour but de vous expliquer non seulement la différence entre un actif et un passif, mais également l’importance de développer plusieurs sources de revenus pour améliorer votre sécurité financière.

Selon votre situation actuelle et votre épargne disponible, il y aura surement un actif plus propice qu’un autre, mais si vous partez de zéro, je ne peux que vous conseiller l’investissement le moins cher au monde : Vos connaissances.

C’est le savoir que vous allez acquérir qui va ensuite vous mener aux actions et les actions vous apporterons ensuite un résultat.

J’espère que les conseils dans cet article seront utile à votre réussite, n’hésitez pas à venir jeter un coup d’oeil dans la catégorie éducation afin d’en apprendre encore plus sur les investissements ainsi que l’éducation financière..

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre le site dans vos favoris et aller faire un tour sur ma page Instagram afin de découvrir encore plus de contenu rempli de valeurs pour votre éducation personnelle ! 

À votre succès..

2 réflexions au sujet de « La différence entre un actif et un passif »

  1. Bonjour,

    Je n suis pas d’accord en ça qui concerne la résidence principale. Pour moi, il s’agit bien d’un actif. Certes, chaque mois il faut rembourser un crédit. Sauf que :
    . ce crédit est limité dans le temps et une fois payé, le logement devient “gratuit.
    . en tant que locataire, le paiement du loyer est illimité dans le temps.

    De plus, le remboursement du crédit fait croître le patrimoine net, au contraire du paiement d’un loyer. On peut donc considérer que cela rapporte de l’argent. L’achat de la RP est d’ailleurs unexcellent moyen de faire jouer l’effet de levier, tout en diversifiant grandement (en valeur) son patrimoine.

    En ce qui me concerne, la RP ferait donc partie des actifs plutôt que des passifs. D’autant plus qu’elle est susceptible de voir sa valeur augmenter. Au contraire, par exemple, d’une voiture. Laquelle va irrémédiablement perdre de la valeur au fil du temps.

    1. Bonjour Petit Actionnaire !

      Alors je vais répondre sur ce sujet qui n’en fini pas sur beaucoup de vidéos , RP actif ou passif concrètement 🙂 ?

      Il est clairement impossible de répondre à cette question car tout dépend de beaucoup de critères comme par exemple :

      – La situation financière de chacun (épargne ou aucune?)
      – L’objectif final en terme de revenus (améliorer ses finances ou s’enrichir massivement?)
      – Les revenus actuels (SMIC? 2K NET? 5K? 10K?)
      – Cherchez vous la sécurité, ou la liberté?
      – Envisagez vous d’emménager dans une ville avec un prix au m2 très cher (dans ce cas il sera préférable de louer) ou une ville au prix / m2 faible voire même très faible (donc pourquoi pas acheter sa RP?)
      – …..

      Pour ma part, je suis actuellement locataire dans une résidence BBC neuve ou le prix au m2 est cher, je suis dans une meilleure en location dans ce type de situation par exemple.

      Ensuite, si vous achetez une maison en prenant en compte tous les frais d’acquisition (notaire, agence, bancaires) mais également les frais pendant les années de détention (entretien, couts, taxes foncière, taxe habitation, impôts, travaux) certes votre bien va surement augmenter en valeur et obtenir une valeur ajoutée, mais si votre maison augmente, le marché immobilier autour de chez vous augmentera également, ce qui veut dire que :

      – Si vous achetez une maison 100K, que vous mettez 50K de travaux et la revendez 200K 10 ans après, non seulement le marché autour de chez vous aura augmenté en même temps pendant les 10 années, donc votre pouvoir d’achat n’aura pas réellement augmenté, du moins pas autant que vous le pensez et il y aura eu énormément de frais et de couts supplémentaires injectés dans votre maison au cours des 10 années de détention.

      C’est un calcul extrêmement complexe, c’est une réponse à prendre au cas par cas, effectivement si vraiment vous achetez a un prix nettement inférieur au marché et que vous optimisez les travaux, certes, votre maison vous enrichira.. ou alors jackpot total qui est = un héritage !

      Personnellement, dans le cas d’une personne qui souhaite gagner de l’argent et des revenus passifs rapidement, il aura tout intérêt ( encore plus si cette personne à très peu d’épargne et un salaire faible ) à placer de l’argent dans le paiement des frais de notaire dans un investissement locatif RENTABLE en parallèle de son logement principale, rien ne l’empêche par la suite d’acheter une RP, mais pas en premier..

      Pour finir, dans mon article, je parle de passif pour une RP dans le cadre d’une personne qui souhaite gagner de l’argent rapidement et obtenir des revenus complémentaires voire même avoir une importante rentrée d’argent mensuelle, concrètement dans le tableau des ACTIFS / PASSIFS, les actifs sont considérés comme tel car ils apportent une rentrée immédiate de revenus mensuels / annuels, comme une entreprise, de l’immobilier locatif, des dividendes, obligations, intérêts etc…

      Dans le cas de l’immobilier locatif par exemple, si l’on achète en dessous du prix du marché, que l’on ajoute de la valeur ajoutée grâce aux travaux, non seulement si le prix de l’immobilier baisse nous somme sécurisés, mais les loyers ne baissent jamais en corrélation avec l’immobilier voire même pas du tout !

      Conclusion : Cela dépend vraiment de la situation personnelle de chacun, en règle générale, la RP est un actif sous certaines conditions bien précises, l’achat, les travaux, la détention, l’augmentation du prix de l’immobilier dans votre secteur (si il augmente comme prévu) l’inflation basse de l’économie (sous peine d’impacter votre pouvoir d’achat) ainsi que la vente doivent TOUS vraiment se passer de la bonne manière pour recevoir un revenu conséquent et une récompense à l’arrivée.

      Il y a tellement à dire sur le sujet.. mais je partage votre point de vue, juste pas totalement 🙂

      Merci de votre commentaire et a très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *